Plume d’oie, c’est quoi?

Laissez-vous pousser – Soyez curieux – Mettez-vous en quête.

Cherchez ce qui est juste au-delà du paysage connu, juste derrière l’horizon, juste après le tournant de la route.

Devenez cartographe.

En Valeur

 

Menez une entrevue avec votre grand-père. Demandez-lui pourquoi vous êtes si obstinée.  Ecoutez ses silences.    Déterminez vos propres récits.

 Mesurez ceci, mesurez cela – adaptez-vous à ceci, faites face à cela.

 Emerveillez-vous du fait que vous vous sentez tellement vivante, puis décidez de faire le tour de la  planète. Préparez-vous à nager dans tous les océans du monde.

 

 

gf_feather_transFLIP

Saviez-vous que le mètre était défini comme étant égal à un dixième de million de la distance entre le pôle nord et l’équateur ?

Il était censé être basé sur quelque chose de plus grand que tous les egos du monde, à savoir La Terre.

Quill

Découvrez l’équilibre entre une stoïque indépendance et une connexion loyale.

Trouvez la moyenne entre une curiosité tolérante au sujet de la nature humaine, et un refus juste du paradigme dominant.

Accordez autant d’attention à ce qui peut être dit qu’à ce qui est inexprimable.

Eprouvez tout cela. Sentez la totalité de votre peau, les sentiers neuraux qui vous sont familiers, et flânez, flairez, fl..…

…..Me rejoindrez-vous dans cette aventure ?

Il était une fois….

gf_naomi_transFLIPJe suis allée à Paris pour faire une entrevue avec mon grand-père. J’avais deux questions principales : Pourquoi suis-je si obstinée ? Comment as-tu aidé grand-mère à survivre la Deuxième Guerre Mondiale?

Bien qu’il ne m’ait pas vraiment donné de réponses claires à mes questions, il m’a beaucoup enseigné au sujet du système métrique (sa passion) et des divers aspects des mesures.

« Goosefeather » raconte les histoires entendues au cours de nos entrevues, et raconte mes explorations au sud de la France (dont il est originaire)

 Avec une performance qui combine les structures narratives traditionnelles avec mouvements et clowneries, je voudrais inviter les spectateurs à questionner nos manières de mesurer la vie et le monde qui nous entoure. En quantifiant le temps et l’espace pour mesurer ce que nous valons, nous essayons avec obstination de capturer et d’évaluer la « vérité » en en faisant, avec des outils limités, une carte de route, qui en fait ne semble que révéler la nature infinie de la « vérité ».

Goosefeather est une invitation à considérer la nature subjective de la cartographie, et étant donné le manque de précision de nos outils de mesure, la délicieuse marge d’erreur inhérente à toute carte.

En vous souhaitant du plaisir !….

Subpages